29 août 2021

Aventure à New York

Raaa, qu’il en fit naître des vocations, le fameux Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur ! Certes, ce n’est pas le seul héros de papier dans ce cas et l’on pourrait citer, également, Sherlock Holmes, Fantomas et bien d’autres encore. Mais force est de constater qu’Arsène Lupin est un exemple parfait pour démontrer que l’ambition des clones était à l’image de celle du format dans lequel ils évoluaient. Effectivement, qui n’a jamais lu Arsène Lupin ignore probablement les moyens d’hommes, de matériel et de... [Lire la suite]

23 mai 2021

Accident ? Crime ? Suicide ?

Bon, je vous fais un rapide résumé de la situation : Marcel Priollet, bien que nombre d’entre vous ne le connaissent pas, fut un auteur majeur de la littérature populaire fasciculaire, adulé par les lecteurs, notamment pour ses séries dramatico-sentimentales mettant en scène de pauvres jeunes femmes malheureuses. Mais l’auteur, écrit également un nombre considérable de récits policiers, d’aventures ou fantastiques, et ce entre 1910 et la fin des années 1950. Sa production fut signée sous son nom ou divers... [Lire la suite]
23 mai 2021

Un cas d'hérédité

Marcel Priollet, est-il utile de le rappeler, fut un pilier de la littérature populaire fasciculaire. Entre 1910 et la fin des années 50 il écrivit un nombre incalculable de fascicules de tous genres (sentimentaux, fantastiques, policiers, aventures, dramatiques…) pour de nombreux éditeurs et sous divers pseudonymes (R.M. De Nizerolles, Henry de Trémières, René Valbreuse, Marcelle-Renée Noll…) Si ces personnages récurrents sont principalement à compter dans le domaine sentimental, on notera qu’il écrivit... [Lire la suite]
31 janvier 2021

Malemort

J’ai beau y mettre beaucoup de bonnes volontés, avoir, pour cela, réduit l’éventail de mes choix de lecture, je sais depuis bien longtemps que jamais je n’aurai le temps de découvrir tous les auteurs de langue française de récits policiers. Pourtant, malgré cela, il m’arrive parfois de me demander comment j’ai fait pour ne pas connaître encore tel ou tel auteur. De par la qualité de sa plume ou, au moins, par l’immensité de sa production. C’est une nouvelle fois le cas avec l’auteur du jour : Serge Laforest. ... [Lire la suite]
29 novembre 2020

Le suicide de Danyèle X...

L’inconvénient, avec les fascicules de la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi (une collection datant des années 1920) c’est qu’ils sont difficiles à trouver. À ce point difficile, qu’il est, à l’heure actuelle, impossible d’en faire une liste exhaustive du fait que les passionnés de littérature populaire qui s’emploient à cette tâche n’ont jamais réussi à mettre la main sur certains numéros de cette collection. L’avantage, avec les fascicules de la collection « Le Roman Policier »… outre... [Lire la suite]
27 septembre 2020

Le suicide du Professeur Barjac

Marcel Priollet, pour ceux et celles qui ne le sauraient pas encore, fut un écrivain de littérature populaire dont l’immense production, notamment dans les récits fasciculaires de tous genres (policier, sentimental, aventures, fantastiques) passionna les lecteurs pendant un demi-siècle dès 1910 sous divers pseudonymes : René Valbreuse, Henri de Trémières, Marcelle-Renée Noll, R.M. de Nizerolles, Gérard Dartis... Si ses séries dramatiques ou sentimentales ne se comptent plus, celles, policières sont en... [Lire la suite]

20 septembre 2020

L'énigme du yacht « L'Arabella »

Marcel Priollet... est-il besoin de continuer ? de vous dire que cet auteur fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire en écrivant, écrivant, écrivant, un nombre incalculable de textes pour alimenter un nombre considérable de collections chez un nombre pas croyable d’éditeurs pour le plaisir d’un nombre infini de lecteurs, le tout, sous un nombre modéré de pseudonymes (Henri de Trémières, René Valbreuse, R.M de Nizerolles, Marcelle Renée Noll...). Que de nombres, n’est-il point ? Car il... [Lire la suite]
09 août 2020

La passagère de la « Navarre »

Un type, au demeurant épatant, avait l’habitude de dire : « On rencontre un texte, un auteur, comme on rencontre une personne ». Il n’avait pas tort. Parfois, les rencontres littéraires sont souvent régies par les mêmes règles qu’une rencontre physique avec un ou une inconnue. Des fois, au premier coup d’œil, on éprouve de la sympathique pour l’autre et l’on sent que cette rencontre peut aboutir sur une belle amitié ou un bel amour. D’autres fois, dès les premiers instants, on sent une barrière s’élever, un froid... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 juillet 2020

Une énigme judiciaire

« Une énigme judiciaire » est le 19e épisode de la série « Marc Jordan », série de 62 fascicules de 32 pages, double colonne, parue en 1907 aux éditions Ferenczi. Il est à noter que l’auteur de cette série demeure inconnu (elle n’est pas signée) ; elle a été créée pour surfer sur le succès de la série venant d’Amérique, « Nick Carter » et qu’elle est l’occasion de la première incursion des éditions Ferenczi dans le genre policier et dans le monde du fascicule. Marc Jordan est... [Lire la suite]
24 mai 2020

La faute du Mondain

« La faute du Mondain » est le sixième épisode de la série « Les enquêtes du commissaire Benoit » publiée en 1946, par les éditions Nicea sous la forme de 14 fascicules de 12 pages double-colonne (environ 10 000 mots). Les auteurs de la série, Robert et Jean GRIMEY (ou ROBERT et Jean GRIMEY), des auteurs sur qui je n’ai strictement aucune information. À noter qu’il ne faut pas confondre avec une série éponyme publiée aux éditions ERF à peu près à la même époque et développée par... [Lire la suite]