14 mars 2021

Le médecin des cambrioleurs

Bon, je vais vous la faire courte à propos de l’écrivain Marcel Priollet que vous devez maintenant connaître (si vous ne connaissez pas encore, c’est que vous ne lisez pas mes chroniques et si vous ne les lisez pas, vous ne lirez pas non plus celle-ci, donc, aucun intérêt à m’étendre trop sur l’auteur) Marcel Priollet fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire entre 1910 et la fin des années 1950. Sous couvert de nombreux pseudonymes (R.M. De Nizerolles, Henry de Trémières,... [Lire la suite]

27 septembre 2020

Allô !... S. V. P.

Je vous ai déjà tellement parlé de l’auteur de littérature populaire Marcel Priollet que je vais, cette fois-ci, faire court. Marcel Priollet à partir de 1910 et pendant un demi-siècle, abreuva de nombreuses collections fasciculaires dans les genres à la mode à son époque : sentimental, aventures, policier et fantastiques. Sa production est telle qu’il est difficile d’établir une liste exhaustive de ses textes publiés sous divers pseudonymes : Marcel Priollet, Marcelle-Renée Noll, R.M. de Nizerolles, Henri... [Lire la suite]
07 juin 2020

Le mystère du masque

« Le mystère du masque » est un roman policier publié, initialement, dans la mythique collection « Le Masque » aux éditions La Librairie des Champs-Élysées en 1935. Ce roman est signé Maurice Renard, un auteur plutôt réputé pour ses récits d’anticipation, fantastique, science-fiction, dont « Les mains d’Orlac » est probablement l’œuvre la plus réputée. Bien que connu et reconnu dans ce genre particulier dont il est réputé pour être à l’origine d’un sous-genre, Maurice Renard (1875-1939) ne s’en... [Lire la suite]
12 janvier 2020

Rendez-vous avec la mort

« Rendez-vous avec la mort » est un titre paru dans la collection fasciculaire de 32 pages « Mon Roman Policier » des éditions Ferenczi, en 1952. Son auteur, Florent Manuel, s’avère être Henry Musnik, caché sous pseudonyme. Henry Musnik est un pilier de la littérature populaire fasciculaire qu’il abreuva durant plus de 20 ans, à partir du début des années 1930, d’une quantité astronomique de courts récits destinés aux collections fasciculaires de l’époque. Il fut édité, sous... [Lire la suite]
22 septembre 2019

Mort au téléphone

Claude Ascain, de son vrai nom Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire policière (tout en « R ») du début des années 1930 jusqu’à la fin des années 1950. Si l’auteur a principalement produit des séries autour de personnages récurrents dont, bien souvent, les titres étaient disséminés au milieu d’autres au sein de collections policières, il a également, mais plus rarement, écrit des textes indépendants comme « Mort au... [Lire la suite]