28 juin 2020

Le coup de Trafalgar

Continuons notre découverte de la plume de l’énigmatique Charles Richebourg, un auteur de littérature populaire fasciculaire qui fut actif au milieu des années 50 et à qui l’on doit les excellentes enquêtes du commissaire Odilon Quentin dont il avait abreuvé la collection « Mon Roman Policier » des éditions Ferenczi vers 1955. À cette occasion, les lecteurs avaient pu se rendre compte de la qualité de plume de l’auteur ainsi que de sa maîtrise du format fasciculaire 32 pages, un format d’une concision pas... [Lire la suite]