03 avril 2022

Trafic en Orient

Edward Warency est un personnage né de la plume de l’écrivain Louis Roger Pelloussat dont il signa les aventures sous le pseudonyme de Paul Tossel. Edward Warency, surnommé L’Ange parce qu’il a une bouille d’ange, est un voleur un peu particulier, car il ne s’en prend qu’aux truands, contrebandiers, assassins et autres criminels qu’il n’hésite pas à dépouiller tout en les livrant à la police pour, ensuite, rendre, leurs biens à leurs véritables propriétaires quand ceux-ci sont identifiables. Il a pour partenaire la... [Lire la suite]

30 janvier 2022

120 carats pour un tombeau

Le fait qu’un auteur signe les aventures de son personnage par le nom dudit personnage, laissant ainsi penser qu’il est le personnage, n’est pas l’apanage de Frédéric Dard et de son San Antonio. Je pourrais citer quelques exemples, passés ou récents, comme Lew Dolegan (Louis Fournel) ou Cicéron Angledroit (Claude Picq). Bien souvent, quand un auteur se glisse dans les oripeaux d’un personnage, il le choisit plutôt de façon avantageuse. Pas trop vieux, charmant, charmeur, courageux, fort, intelligent, pas trop... [Lire la suite]
23 janvier 2022

Monsieur Silence parle d'or

Mister Silence est un personnage apparu en 1951 dans la collection « Allo Police » des éditions S.E.G. Les lecteurs le découvrir dans un fascicule de 64 pages signé Louis Fournel : « La baignoire de cristal ». Cette aventure fut suivie de 5 autres relatant la lutte entre Jim Paterson, un agent du F.B.I. surnommé Mister Silence pour sa propension à se déplacer sans bruit durant la guerre pour éliminer les nazis. Une quinzaine de mois après le dernier épisode de cette lutte,... [Lire la suite]
03 juin 2018

Les anges se font plumer

San Antonio revient pour un 25e épisode et, pour l’occasion, il part en Italie avec sa brave femme de mère, Félicie. Les anges se font plumer : Une lettre et un chiffre rédigés hâtivement sur un petit bout de papier : K 2. Ça pouvait vouloir dire beaucoup choses... Ça pouvait ne rien signifier du tout... Mais moi je ne crois pas qu’on puisse écrire deux signes, comme ça, sans que quelque chose ne se trame quelque part. K2 ? Une marque de détachant... il manque le R. Un morceau de jeu de... [Lire la suite]