16 janvier 2022

Mrs Chandley joue du trombone

J’arrive bientôt à la fin de la série « Mister Nobody, l’Homme au masque de Satin », une série publiée, à l’origine, en 1946, sous la forme de 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 13 000 mots. L’auteur en est Edward Brooker, de son vrai nom Édouard Ostermann, né en 1904 et dont on perd toute trace après 1947. Edward Brooker, avant la Seconde Guerre, signa un grand nombre de romans policiers et d’espionnages puis s’exerça, durant le... [Lire la suite]