23 février 2020

Une vedette est morte

« Une vedette est morte » est un titre initialement paru dans la collection « Les Grands Détectives » des Éditions Modernes, vers la fin des années 30. La collection était composée d’une centaine de fascicules de 32 pages contenant des récits indépendants d’environ 7 à 9 000 mots, quasi tous signés Marcelle-Renée Noll, un pseudonyme de Marcel Priollet. Marcel Priollet, écrivain prolifique, fut un des principaux pourvoyeurs de la littérature populaire fasciculaire. Il écrivit... [Lire la suite]