13 novembre 2022

L'homme sans pied gauche

  Yves Dermèze, de son vrai nom Paul Bérato (1915-1989) est un des auteurs les plus prolifiques de la littérature fasciculaire policière, aventures et S.F. (mais pas que) sous différents pseudonymes (Paul Mystère, Paul Béra, et bien d’autres). Malgré tout, je redécouvre tardivement sa plume (j’ai déjà lu ce titre il y a 6 ans) en décidant de découvrir les titres de l’une des nombreuses collections fasciculaires policières éphémères, « Les Trois As » des éditions toulousaines... [Lire la suite]

30 octobre 2022

Quartier Chinois 1938

Vous le savez si vous suivez mes chroniques, je suis particulièrement friand de la littérature populaire policière fasciculaire de la première moitié du siècle dernier… Ce format court se départageait principalement en deux sous-formats : le fascicule de 64 pages et celui de 32 pages. Le premier proposait des textes d’environ 20 000 mots, ce qui correspond à la moitié d’un petit roman. Le second, lui, renfermait des textes entre 8 000 et 12 000 mots. Si le fascicule de 64 pages... [Lire la suite]
16 octobre 2022

Les ombres du midi

  De temps en temps, j’aime bien découvrir un ouvrage publié par T.D.O. Éditions, un petit éditeur d’à côté de chez moi (qui n’est plus si petit que cela) et que j’ai découvert quand il n’en était encore qu’à ses balbutiements… J’apprécie l’évolution de la maison d’édition et, comme d’une production purement terroir, elle s’est, depuis, penchée un peu plus vers le monde du roman policier (terroir, tout de même), cela me permet, quelquefois, de lire un des livres qu’ils ont publiés. Récemment, j’ai découvert, par leur... [Lire la suite]
24 juillet 2022

La preuve accablante

Lucien van der Haeghe est un écrivain sur lequel je n’ai guère de renseignements si ce n’est qu’il officiait au milieu des années 1940 et qu’il était probablement ancré dans la région Nord, du fait de ses multiples collaborations avec l’écrivain et éditeur Jean des Marchenelles… En 1943, 1944, pour le compte des éditions Janicot, il écrit quelques récits policiers pour la « Collection Rouge », qui seront publiés sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits d’environ... [Lire la suite]
17 juillet 2022

Hortensias Blues

Les rares personnes qui lisent mes chroniques ne peuvent ignorer que j’adore la littérature populaire, que je n’apprécie guère que le genre policier et que j’aime tout particulièrement les personnages récurrents. Si j’ajoute à tout cela que je suis un fan immodéré de l’humour, alors, il semblait évident que la série des enquêtes du commissaire Workan était faite pour moi. Mais il faut toujours se méfier des évidences. Le commissaire Workan est un flic toulousain muté à Rennes, né de la plume de l’auteur Hugo Buan. ... [Lire la suite]
17 avril 2022

Rester groupés

Il y a quelques années, je découvrais la plume de Sophie Hénaff à travers « Poulets grillés », un roman policier très drôle, mais pas que. J’ai un peu tardé à replonger dans les aventures du commissaire Anne Capestan et toute son équipe de bras cassé, ayant tant d’auteurs, de romans, de personnages à découvrir. Mais c’est avec plaisir que je replonge dans une enquête déjantée à la sauce de la brigade des Innocents. Pour petit rappel, le commissaire Anne Capestan est mise au placard après une bavure, mais... [Lire la suite]

10 avril 2022

Les messes noires de l'île Berder

  Né en 1954, Hervé Huguen, après une carrière d’avocat à Nantes, en 2009, décide de se consacrer à l’écriture de romans policiers. Il crée, pour l’occasion, le personnage du commissaire Nazer Baron, un policier amateur de blues, qui vivra sa première enquête littéraire avec le titre « Dernier concert à Vannes ». Par la suite, le personnage reprendra du service au moins 20 fois (pour l’instant), d’abord pour le compte des éditions Alain Bargain, initiateur du polar terroir breton, puis, à travers les... [Lire la suite]
10 avril 2022

Dernier concert à Vannes

  Les polars terroirs ont le vent en poupe en ce moment, au point que depuis quelques années, ils passionnent même les spectateurs à travers la série télévisée « Meurtre à… ». Généralement, le pendant littéraire est dû à de petits éditeurs locaux qui, à travers des récits policiers se déroulant dans leur région, cherchent à conquérir les lecteurs autochtones qui ont plaisir, dans leurs lectures, à découvrir ou redécouvrir des lieux proches de chez eux. C’est à ce point vrai que, même dans mon département, les... [Lire la suite]
27 mars 2022

Le stylet d'argent

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard d’André Charpentier avec le titre « Le stylet d’argent », un fascicule de 64 pages paru initialement dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi en 1937 et réédité en 1997 dans l’éphémère collection « Metro-Police » des Éditions de la Voûte, une collection alternant courts récits de l’époque et rééditions de fascicules policiers de 64 pages. André Charpentier est ainsi présenté par les Éditions de la... [Lire la suite]
13 mars 2022

Le drame de la loge bleue

Je poursuis ma découverte de la plume d’André Charpentier (1884 - 1966), un auteur de littérature populaire qui œuvra aussi bien pour la collection « Le Masque » avec le titre « Prends Garde ! » en 1928 que pour la littérature fasciculaire avec de très nombreux récits destinés aux collections policières et aventures entre autres pour les éditions Ferenczi. On notera qu’André Charpentier a également écrit pour la jeunesse avec, notamment, les aventures de « Le Disciple de Loufock... [Lire la suite]