02 octobre 2022

Le Grand Globe Terrestre

José Moselli (1882-1941) fut surnommé « l’écrivain sans livre », car l’entièreté de son immense production fut destinée aux journaux et magazines pour lesquels il écrivit un nombre considérable de feuilletons (policiers, aventures, fantastiques) dont certains s’étalèrent sur plus de 10 ans à raison d’une ou deux pages de bandes de textes illustrés par semaine… Certaines de ses séries (toutes publiées par les éditions Offenstadt) furent regroupées toutes ou partiellement dans des recueils intégrant la... [Lire la suite]

02 octobre 2022

Les Pirates de la voie ferrée

Bien que José Moselli (1882-1941) soit surnommé péjorativement « l’écrivain sans livre », il fut l’auteur d’une immense production… entièrement destinée à des journaux et magazines de la première moitié du XXe siècle. La plupart de ses récits furent publiés dans des magazines jeunesse des éditions Offenstadt. S’il est désormais plus connu pour ses récits d’anticipation (« La fin d’Illa », par exemple), on ne doit pas occulter la part policière de la bibliographie de l’auteur même si sa plume, inspirée... [Lire la suite]
25 septembre 2022

La fontaine de Neptune

Paul Dargens, de son vrai nom Paul Salmon (1884-1965), est un auteur de littérature populaire qui œuvra beaucoup dans le monde du fascicule jeunesse, aventures et policier, sous divers pseudonymes (Paul Dargens, Paul Darcy, Robert Navailles). Il participe grandement à l’une des toutes premières collections fasciculaires policières, « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, une collection de fascicules de 32 pages née en 1916. À partir de 1920 et pendant trois années, il proposera près de... [Lire la suite]
18 septembre 2022

L'homme du 7ème étage

Henry Musnik est un écrivain et journaliste sportif né en 1895 au Chili et mort en France en 1957… Il fut, entre 1930 et sa mort, l’un des principaux pourvoyeurs de collections fasciculaires principalement policières (mais aussi aventures, parfois jeunesse). Son immense production, il la signa de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Pierre Olasso, Alain Martial, Gérard Dixe, Jean Daye, Pierre Dennis, Florent Manuel… et bien d’autres). Dans le genre policer, l’auteur avait coutume de faire... [Lire la suite]
24 juillet 2022

La preuve accablante

Lucien van der Haeghe est un écrivain sur lequel je n’ai guère de renseignements si ce n’est qu’il officiait au milieu des années 1940 et qu’il était probablement ancré dans la région Nord, du fait de ses multiples collaborations avec l’écrivain et éditeur Jean des Marchenelles… En 1943, 1944, pour le compte des éditions Janicot, il écrit quelques récits policiers pour la « Collection Rouge », qui seront publiés sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits d’environ... [Lire la suite]
01 mai 2022

La vieille demoiselle

Et je m’approche doucement, mais sûrement de la fin des aventures de Jack Desly, le gentleman-cambrioleur né de la plume de Henry Musnik (alias Claude Ascain) avec « La vieille demoiselle », 21e aventure sur 25 du personnage. Pour rappel, Jack Desly apparaît pour la première fois en 1937 dans la collection policière « Police et Mystère » des éditions Ferenczi, composée de plusieurs centaines de fascicules de 64 pages signés divers auteurs de l’époque. Le titre et les suivants de la... [Lire la suite]

17 avril 2022

Coco l'Argentin

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes), un personnage né de la plume d’André Charpentier. Pour rappel, on découvre ce personnage dans les collections de fascicules policiers de 64 pages des éditions Ferenczi dès 1935. On peut compter au moins une vingtaine de récits dont la plupart ont été publiés chez Ferenczi, mais on trouve trace du policier également chez au moins un autre éditeur et, aussi, dans des contes parus dans le journal Le Matin. Car, son auteur,... [Lire la suite]
13 mars 2022

Allô ! On m'assassine...

« Allô ! On m’assassine… » est le 10e et avant-dernier titre d’une collection fasciculaire policière éphémère, « Vidocq » publiée par les éditions l’Étrave entre 1943 et 1944. 11 fascicules de 32 pages contenant des récits indépendants d’environ 10 000 mots. 7 auteurs, dont 4, totalement inconnus. Parmi les plus « notables » : Jacques Cézembre, de son vrai nom André Reuzé (1885 - 1949) ; Rémy Lambert, de son vrai nom Jean Allary (1894 - 1959) et... [Lire la suite]
06 mars 2022

La potiche chinoise

Je remonte peu à peu la trace de l’inspecteur Girard (ou Gérard, selon les textes) un personnage né de la plume de l’auteur André Charpentier (1884 - 1966), un journaliste et écrivain spécialisé dans la littérature policière, publié dans la mythique collection « Le Masque », mais également connu pour avoir écrit une suite aux aventures de Loufock Holmes de l’écrivain et humoriste Cami avec « Les disciples de Loufock Holmes ». Les origines du personnage remontent probablement à 1935, dans la collection... [Lire la suite]
06 février 2022

Le platine a disparu

Jean Lunel est un auteur mystérieux et peu fécond de la littérature populaire fasciculaire au point qu’il n’est point de doute qu’il s’agisse là d’un pseudonyme d’un écrivain plus prolifique (le fait que le pseudonyme soit emprunté à une ville appuie cette hypothèse). Effectivement, de trace de Jean Lunel, je n’en trouve guère que dans la collection éphémère « Vidocq », des éditions l’Étrave, en 1943. Cette collection regroupe 11 fascicules de 32 pages contenant des récits entre 7 et... [Lire la suite]