02 août 2020

Un prince étrange

« Un prince étrange » est le 27e épisode de la série « Thérèse Arnaud, espionne française », une série de 64 fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits d’un peu moins de 15 000 mots et publié à partir de 1934 aux éditions Baudinière. La série conte les missions, durant la première guerre mondiale, de Thérèse Arnaud, alias C. 25, la meilleure espionne du Deuxième Bureau, durant lesquelles elle doit contrecarrer les actions des agents de la Tiergarten, le service... [Lire la suite]

28 juin 2020

Les Enfants du Dragon

« Les Enfants du Dragon » est le troisième opus d’un triptyque publié au sein de la collection « Mon Roman d’Aventures » des Éditions Ferenczi en 1955. Signés par l’énigmatique Charles Richebourg, ces trois fascicules : « Le bourreau a disparu », « Deux yeux de Saphir » et « Les Enfants du Dragon » de 32 pages chacun (un peu moins de 10 000 mots par titre), forment une seule et même histoire découpée pour intégrer le format de la collection. Certains... [Lire la suite]
10 mai 2020

L'inconnu de la rue Tourlaque

« Les enquêtes du commissaire Benoit » est une série parue aux éditions Nicéa en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages, double-colonne, contenant des récits de 11 000 à 12 000 mots. Elle est signée Robert et Jean Grimey un ou des auteurs qui demeurent énigmatiques. La série conte la lutte entre le commissaire Benoit et ses hommes avec une bande de malfaiteurs dirigée par un étrange personnage surnommé « Le Mondain ». L’INCONNU DE LA RUE TOURLAQUE L’inspecteur Roumey a... [Lire la suite]
22 mars 2020

Les bandits du rail

Georges Spitzmuller né en 1866 et mort en 1926 fut un écrivain, journaliste et dramaturge. Bien que sa carrière littéraire débuta à la fin du XIXe siècle par l’écriture de romans, c’est après la Première Guerre mondiale que sa carrière bascula dans la littérature populaire. Se confrontant aux genres à la mode à l’époque (sentimental, aventures, policier, cape et épée), Georges Spitzmuller signa de nombreux titres pour les collections des éditions Tallandier, Rouff et Ferenczi, entre autres. Georges Spitzmuller... [Lire la suite]
16 février 2020

La bande noire

« La bande noire » est un titre publié vers 1945 dans la sous-collection « Alain Barrois, le Roi des Détectives » de la « Collection Angoisse » des éditions Artima. Cette sous-collection contient uniquement 4 fascicules de 32 pages contenant chacun un récit indépendant d’environ 8 000 mots mettant en scène le personnage d’Alain Barrois, un détective. Les titres semblent écrits par deux auteurs, Luc Valmont et André Valmont, du moins deux titres sont signés de l’un et le... [Lire la suite]
15 décembre 2019

La dame à l’œillet rouge

Georges Grison est un auteur dont j’ai déjà parlé pour quelques titres issus de la même collection d’origine que « La dame à l’œillet rouge », c’est-à-dire « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, sous forme de fascicules de 32 pages, dans les années 1920 et réédités, par la suite, dans la collection « Police et Mystère » du même éditeur, sous la forme de fascicules de 64 pages, dans le courant des années 1930. Quant à Georges Grison (1841 - 1928), je ne pourrais pas dire... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

01 décembre 2019

Minuit quatorze

« Minuit quatorze » est un très court roman policier initialement édité au sein de la 2e série de la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, en 1926, sous la forme d’un fascicule de 32 pages, avant d’être réédité, dans une version quelque peu rallongée, dans la collection « Police et Mystère », fin 1933, sous la forme d’un fascicule de 64 pages d’un contenu d’un peu moins de 16 000 mots. Le roman est signé Jean-Louis Morgins, qui serait un pseudonyme de... [Lire la suite]
09 juin 2019

La vengeance d'Harry-le-Tendre

« La vengeance d’Harry-le-Tendre » est un épisode de la série « Bill Disley » signée de la plume de l’énigmatique auteur J.A. Flanigham. De l’auteur, on ne sait pas grand-chose si ce n’est que derrière ce nom aux consonances anglo-saxonnes se cache un écrivain français qui a pour autre pseudonyme Raymond Gauthier, que celui-ci a œuvré dans la littérature populaire entre 1946 et 1959, qu’il a principalement écrit pour le genre policier, qu’il était influencé par le roman noir à l’américaine et qu’en... [Lire la suite]
26 mai 2019

L'homme au collier de barbe

« L’homme au collier de barbe » est un épisode de la série « Robert Lacelles, gentleman-cambrioleur » dont la première édition, au sein de la collection « Le Petit Roman Policier » aux éditions Ferenczi, en 1939, compte 17 épisodes, tous signés Claude Ascain. 16 des 17 épisodes ont été réédités, au début des années 1950, dans la collection « Mon Roman Policier » chez le même éditeur. Claude Ascain, de son vrai nom Henry Musnik, est un des piliers de la... [Lire la suite]
21 avril 2019

La parure d'émeraudes / Un échec

Alfred Mortier, auteur de pièces de théâtre et d’œuvres poétiques, est né à Baden-Baden en 1865, naturalisé français en 1900 et mort en 1937. Il n’est pas ce que l’on peut appeler un auteur de littérature populaire, loin de là, et, d’ailleurs, sa seule œuvre pouvant figurer dans cette paralittérature est un recueil de 7 nouvelles, « Les enquêtes de l’Inspecteur Mic. Mémoires d’un policier », paru en 1937. C’est de ce recueil que sont tirées les deux nouvelles formant de tome de « Les enquêtes de... [Lire la suite]