07 mars 2021

Alerte à la banque

Henry Musnik est un auteur de littérature populaire né au Chili à la fin du XIXe siècle. Sa production fut immense et principalement destinée aux collections fasciculaires de l’époque. S’il s’essaya à différents genres littéraires, c’est surtout dans le domaine du récit policier qu’il écrivit. Difficile d’établir une liste exhaustive de ses textes tant l’homme écrivit et, surtout, tant il usa de pseudonymes (Claude Ascain, Pierre Olasso, Jean Daye, Gérard Dixe, Alain Martial…) et tous ne sont... [Lire la suite]

17 janvier 2021

L'énigme des diamants

« L’énigme des diamants » est un titre paru en 1936 dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi sous la forme d’un fascicule de 64 pages contenant un récit d’environ 19 000 mots. Il est signé H. J. Magog, un auteur qui fit les beaux jours de la littérature populaire en s’exerçant principalement, mais pas que dans deux genres : le policier et la fantastique. Si c’est dans le roman d’anticipation que l’écrivain demeure plus facilement dans la mémoire de certains lecteurs... [Lire la suite]
29 novembre 2020

Mi-carême sanglante

« Mi-carême sanglante » est un court roman de J. A. Flanigham paru, initialement, en 1959 sous la forme d’un fascicule de 64 pages dans la collection « Police et Mystère » 2e série des éditions Ferenczi. J. A. Flanigham est un pseudonyme, n’en doutons pas, d’un auteur de langue française comme il était courant, à l’époque et même avant à nos auteurs hexagonaux, de prendre des pseudonymes anglo-saxons pour séduire les lecteurs qui raffolaient de la littérature « américaine ». Ainsi il ne fut... [Lire la suite]
22 novembre 2020

Le Maître de Ombres

Jean des Marchenelles, de son vrai nom Jean Dancoine, est un auteur de pièce de théâtre, de romans et de fascicules né près de Lille juste avant la Première Guerre mondiale et qui laisse, derrière lui, principalement des comédies de théâtre et les aventures du détective Francis Bayard, alias le « sphinx ». Bien qu’il fut également journaliste, éditeur et directeur de collections, c’est avant tout pour son œuvre policière autour de son détective récurrent qu’il m’intéresse. Si Francis Bayard n’est pas d’une... [Lire la suite]
04 octobre 2020

La nef des dingues

« La nef des dingues » est un roman de Jean Amila, alias Jean Meckert, alias « Excellent auteur à suivre » (même s’il y a peu de chances qu’il sorte prochainement un nouveau roman du fait d’être mort il y a bien trop longtemps : 1995). Jean Amila est un auteur que l’on ne devrait plus avoir à présenter, aussi, si vous ne le connaissez pas, je vous invite à surfer sur Internet pour en savoir plus. Sachez tout de même que l’auteur, né en 1910, commença à écrire au cours des années 1930,... [Lire la suite]
02 août 2020

Un prince étrange

« Un prince étrange » est le 27e épisode de la série « Thérèse Arnaud, espionne française », une série de 64 fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits d’un peu moins de 15 000 mots et publié à partir de 1934 aux éditions Baudinière. La série conte les missions, durant la première guerre mondiale, de Thérèse Arnaud, alias C. 25, la meilleure espionne du Deuxième Bureau, durant lesquelles elle doit contrecarrer les actions des agents de la Tiergarten, le service... [Lire la suite]

28 juin 2020

Les Enfants du Dragon

« Les Enfants du Dragon » est le troisième opus d’un triptyque publié au sein de la collection « Mon Roman d’Aventures » des Éditions Ferenczi en 1955. Signés par l’énigmatique Charles Richebourg, ces trois fascicules : « Le bourreau a disparu », « Deux yeux de Saphir » et « Les Enfants du Dragon » de 32 pages chacun (un peu moins de 10 000 mots par titre), forment une seule et même histoire découpée pour intégrer le format de la collection. Certains... [Lire la suite]
10 mai 2020

L'inconnu de la rue Tourlaque

« Les enquêtes du commissaire Benoit » est une série parue aux éditions Nicéa en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages, double-colonne, contenant des récits de 11 000 à 12 000 mots. Elle est signée Robert et Jean Grimey un ou des auteurs qui demeurent énigmatiques. La série conte la lutte entre le commissaire Benoit et ses hommes avec une bande de malfaiteurs dirigée par un étrange personnage surnommé « Le Mondain ». L’INCONNU DE LA RUE TOURLAQUE L’inspecteur Roumey a... [Lire la suite]
22 mars 2020

Les bandits du rail

Georges Spitzmuller né en 1866 et mort en 1926 fut un écrivain, journaliste et dramaturge. Bien que sa carrière littéraire débuta à la fin du XIXe siècle par l’écriture de romans, c’est après la Première Guerre mondiale que sa carrière bascula dans la littérature populaire. Se confrontant aux genres à la mode à l’époque (sentimental, aventures, policier, cape et épée), Georges Spitzmuller signa de nombreux titres pour les collections des éditions Tallandier, Rouff et Ferenczi, entre autres. Georges Spitzmuller... [Lire la suite]
16 février 2020

La bande noire

« La bande noire » est un titre publié vers 1945 dans la sous-collection « Alain Barrois, le Roi des Détectives » de la « Collection Angoisse » des éditions Artima. Cette sous-collection contient uniquement 4 fascicules de 32 pages contenant chacun un récit indépendant d’environ 8 000 mots mettant en scène le personnage d’Alain Barrois, un détective. Les titres semblent écrits par deux auteurs, Luc Valmont et André Valmont, du moins deux titres sont signés de l’un et le... [Lire la suite]