09 janvier 2022

Idylle à Venise

Je poursuis lentement ma découverte de la série fasciculaire « Mister Nobody, l’Homme au masque de satin », d’Edward Brooker. Pour rappel, la série de 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant chacun, un récit indépendant d’environ 12 000 mots, a été initialement publiée en 1946. Elle met en scène un gentleman-cambrioleur anglais surnommé Mister Nobody (on ne connaît pas son véritable nom) et son fidèle serviteur, Jonas Cobb, alias Froggy (parce qu’il a une tronche de batracien,... [Lire la suite]

09 janvier 2022

Concurrence déloyale

Je poursuis ma découverte des aventures de Mister Nobody, l’Homme au masque de satin, un gentleman cambrioleur né de la plume d’Edward Brooker et m’approche doucement de la fin avec cette 13e aventure : « Concurrence déloyale ». Pour rappel, la série « Mister Nobody, l’Homme au masque de satin », publiée en 1946, comporte 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots. Mister Nobody, dont on ne connaît pas la véritable... [Lire la suite]
02 janvier 2022

Le Groupe du Serpent Noir

Je poursuis ma lecture des aventures de l’agent Daniel Marsant du Deuxième Bureau en lutte contre le Grand Maître, le génie du crime, l’homme aux cent masques et aux mille noms, son ennemi juré qu’il poursuit dans le monde entier. Pour rappel, les aventures de Daniel Marsant comportent 17 épisodes qui sont initialement parus sous la forme de fascicules de 64 pages contenant des récits indépendants d’environ 18 000 mots dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi (certains... [Lire la suite]
02 janvier 2022

Le piège infernal

« Le piège infernal » est une aventure de Léonce Capoulin, journaliste à l’Étincelle, un personnage créé par Amaury Kainval pour la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, une collection de fascicules de 32 pages (parfois 48) débutée en 1916. Léonce Capoulin apparaît dès 1919 et vivra, dans cette collection, 6 aventures. Ces 6 aventures seront rééditées, au début des années 1930, dans la collection « Police et Mystère » des mêmes éditions Ferenczi,... [Lire la suite]
02 janvier 2022

On frappe dans l'ombre

  Étant passionné de littérature populaire policière fasciculaire, c’est une évidence, pour moi, de m’intéresser aux éditions Ferenczi. Certes, ce n’est pas le seul éditeur à avoir proposé ce format et ce genre aux lecteurs du siècle dernier, mais c’est l’un des tout premiers, si ce n’est le premier. Effectivement, Ferenczi s’est lancé à corps perdu dans cette dualité genre/format à partir de 1907 et la série « Marc Jordan » créée pour concurrencer les traductions des aventures de Nick Carter qui déferlaient sur... [Lire la suite]
02 janvier 2022

Le cachet magique

Léonce Capoulin est un personnage créé par l’auteur Amaury Kainval, pseudonyme derrière lequel se cache Émile Quintin (1885-1966). Léonce Capoulin, journaliste à l’Étincelle, apparaît une première fois en 1919 dans la mythique collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, une collection de fascicules de 32 pages (pour la plus grande partie, certains en font 48). On le retrouve dans au moins 6 titres dans cette collection (tous réédités sous la forme de fascicules de 68 pages... [Lire la suite]
02 janvier 2022

Trois femmes, un meurtre

L’énigmatique écrivain J. A. Flanigham est l’auteur d’un nombre conséquent de fascicules policiers publiés entre 1946 et 1959. Dans un premier temps, il écrit des aventures autour de personnages récurrents : Bill Disley, le reporter détective et Dick et Betty Reutel, un couple d’aventuriers détectives dont les récits sont publiés tout d’abord dans la collection « murmure d’amour » des éditions du Moulin Vert sous la forme de fascicules de 16 pages, double colonne contenant des textes d’environ... [Lire la suite]