21 juin 2020

Le policeman assassiné

La littérature populaire fasciculaire de la première moitié du XXe siècle représente un vaste pan encore méconnu de la littérature populaire française de l’époque. En Belgique, le phénomène, pour être bien moins consistant, n’en demeure pas moins obscur. Effectivement, les trop rares éléments de cette littérature d’Outre-Quiévrain sont encore plus difficilement cernables et identifiables. Excepté quelques rares collections fasciculaires comme « Le Jury », dirigée par Stanislas-André Steeman, que l’on peut... [Lire la suite]