01 mai 2022

La seconde gamine

Que voilà une bien étrange lecture que celle de « La seconde gamine » de Christophe Géradon ! Bien étrange, car, si ce n’était le format (numérique ou livre de 157 pages), et la date à laquelle se situe l’action (1981), j’aurai eu l’impression (j’ai eu l’impression) de me retrouver devant un fascicule policier de 64 pages que l’on trouvait dans diverses collections policières des éditions Ferenczi et autres dans les années 1930-1940-1950. D’ailleurs, le nombre de pages de la version papier pose... [Lire la suite]