11 octobre 2020

L'Arcane sans nom

« L’Arcane sans nom » est typiquement le genre de roman qui avait tout, ou presque, pour me déplaire. Déjà, l’auteur : Pierre Bordage. Non que ce soit un mauvais auteur (je ne le connaissais pas), mais c’est un auteur réputé pour ses romans de science-fiction un genre dont je ne suis pas du tout friand. Ensuite, les personnages : le héros, Sahil, un réfugié afghan, auquel il aurait pu être difficile de s’attacher puisqu’ayant du sang sur les mains quand il était dans l’armée afghane. Les personnages... [Lire la suite]

10 mai 2020

Fumeries d'opium

La littérature populaire policière fasciculaire (comme sa grande sœur la littérature de romans policiers) abrite un nombre incalculable de personnages récurrents : policiers, détectives, cambrioleurs, justiciers, les génies du mal... Contrairement aux héros de la littérature plus conventionnelle (encore faut-il savoir ce qui peut être considéré comme « conventionnel »), rares sont ceux qui ont survécu dans l’esprit des lecteurs. Si tout le monde connaît, ne serait-ce que de nom, le commissaire Maigret, le... [Lire la suite]
08 septembre 2019

L'homme au tatouage

« L’homme au tatouage » est la 19e mission de Thérèse Arnaud, l’espionne Française née de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy en 1934 et qui vécut plus de 60 aventures éditées au sein de fascicules de 32 pages double-colonne comportant chacun environ 13 000 mots. Pierre Yrondy, dont on sait peu de chose, fut journaliste, directeur de théâtre, auteur de pièces de théâtre, de quelques romans et, principalement, de deux séries pour les éditions Baudinière :... [Lire la suite]