24 octobre 2021

Enterré parmi les vivants

Je l’ai déjà dit, mais je vais me répéter, quand on s’intéresse à la littérature populaire fasciculaire policière de la première moitié du siècle dernier, il est des auteurs qui deviennent incontournables tant leur production fut importante et imposante. Bien évidemment, j’en ai déjà évoqué plusieurs dont Marcel Priollet, Henry Musnik, Rodolphe Bringer… et, depuis peu je m’attelle à découvrir la plume et les personnages de Paul Salmon (1884 - 1965), un auteur qui, sous son nom ou divers pseudonymes... [Lire la suite]

03 mai 2020

On recherche jolie femme brune...

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! Cette maxime semble avoir été inventée pour définir la littérature populaire, bien que Lavoisier, à qui elle est attribuée, soit mort bien avant l’éclosion de celle-ci. Mais Lavoisier avait raison et savait de quoi il parlait puisque son axiome lui était inspiré de propos du philosophe grec Anaxagore qui vécut 18 siècles avant lui. Cependant, il faut bien reconnaître que pour transformer quelque chose, il faut bien que ce quelque chose fût au préalable créé. C’est... [Lire la suite]