urlJean Vautrin est un réalisateur de cinéma qui s'est tourné vers l'écriture, de scénarios puis de romans.

Au cinéma, il a assisté des réalisateurs comme Roberto Rosselini ou Vincente Minnelli (sur le film « Les quatre cavaliers de l'apocalypse », rien que ça.)

Il a également réalisé, sous le nom de Jean Herman, notamment, « Adieu l'Ami » avec Alain Delon et Charles Bronson et « Jeff » avec Alain Delon.

Il a écrit les scénarios de films tels « Flic ou voyou », « Le Guignolo », « Garde à vue », « Le Marginal », « Rue Barbare »...

C'est en se tournant vers l'écriture que Jean Herman adopte le nom de Jean Vautrin.

Il se fait d'abord repérer avec « Billy ze kick » qui sera adapté au cinéma, tout comme son « Canicule ».

« Typhon Gazoline » est son quatrième roman.

Typhon Gazoline : Dans un petit village de France, la tension monte entre un garagiste et un agriculteur qui se disputent un terrain dont le sous-sol contiendrait du pétrole.

Jean Vautrin nous dépeint un petit village proche de Clermont-Ferrand et ses habitants en se concentrant principalement sur le garagiste et l'agriculteur. Le premier veut acheter le champ du second parce qu'il pense qu'il contient du pétrole. Le second refuse, car il déteste le premier. Et qu'il y a-t-il de plus têtu qu'un auvergnat qui fait la tête ?

urlLa tension entre les deux se transforme en friction, en lutte, en conflit puis en guerre sans merci.

Quand la famille s'en mêle, le fils de l'agriculteur à la gâchette facile, le fils débile profond du garagiste, l'autre fils à gros bras, cela n'arrange rien.

Mais quand, en plus, les deux familles se mélangent dans des histoires de fesses et qu'ils sont tous manipulés par une tierce personne, alors, rien ne va plus dans le village qui va être mis à feu et à sang.

Jean Vautrin nous narre ce petit conte sur la cupidité dans le milieu rural avec une légèreté de ton, une plume généreuse qui mélange l'argot, l'humour, langage paysan, tout en créant des mots ou des expressions.

Au final « Typhon Gazoline » est un court roman très agréable à lire, drôle et féroce, servi par une plume de qualité.