LEDCB02

« Les enquêtes du commissaire Benoit » est une série parue aux éditions Nicéa en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages, double-colonne, contenant des récits de 11 000 à 12 000 mots.

Elle est signée Robert et Jean Grimey un ou des auteurs qui demeurent énigmatiques.

La série conte la lutte entre le commissaire Benoit et ses hommes avec une bande de malfaiteurs dirigée par un étrange personnage surnommé « Le Mondain ».

L’INCONNU DE LA RUE TOURLAQUE

L’inspecteur Roumey a été assassiné !...

Chargé d’une enquête sur une série de vols de bijoux, il a été tué alors qu’il rendait visite à un témoin.

Non loin de la scène de crime, une carte signée « Le Mondain » est retrouvée.

Le commissaire BENOIT, qui a déjà eu à affronter cet étrange chef d’une organisation de malfaiteurs, est chargé de l’affaire… 

Un policier qui enquêtait sur une série de vols de bijoux est retrouvé assassiné chez un témoin, ledit témoin a disparu. Sur les lieux, une carte de visite au nom de « Mondain »...

Le commissaire Benoit est chargé de l’affaire et va se lancer à la poursuite du mystérieux individu qui a quitté les lieux du crime pour disparaître dans un immeuble.

Sur place, Benoit va faire la connaissance d’une petite vieille qui a élevé l’inconnu de la rue Tourlaque et qui lui apprendra que celui-ci a décidé de s’embarquer pour les États-Unis.

Benoit et ses hommes vont faire la traversée afin de tenter d’identifier le criminel...

On retrouve donc le commissaire Benoit et ses hommes, notamment Rousseleau et son jeune secrétaire Lissier.

La lutte entre Benoit et Le Mondain se poursuit et c’est dans ce second épisode que les deux vont être présentés l’un à l’autre et où chacun pourra mettre un visage sur le nom de son ennemi.

Le ou les auteurs reprennent les mêmes recettes, évitant les présentations oiseuses des personnages afin de respecter le format court.

On y retrouve donc de l’action, un peu d’humour et du danger.

Mais on se doute que cet épisode ne sera qu’une bataille entre Benoit et Le Mondain, d’une guerre qui durera encore 12 épisodes.

Au final, si les épisodes peuvent être lus indépendamment, la série est clairement à lire dans l’ordre et jusqu’au bout pour pouvoir l’apprécier au mieux.