16 janvier 2022

Le mystère des Froissarts

J’en termine aujourd’hui avec ma découverte des enquêtes du Commissaire Rombal, d’Élie Richard. Pour rappel, en 1943, les éditions Janicot lancent leur « Collection Rouge », une collection regroupant plus d’une centaine de fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits policiers d’auteurs divers. Pour la collection, la plupart des auteurs semblent avoir signé des contrats pour plusieurs titres (souvent un multiple de 5). Ce fut l’occasion pour ces auteurs de faire vivre un ou plusieurs... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 novembre 2020

Le pain des jules

Des fois, quand je n’ai pas le temps de chercher ma prochaine lecture, je me penche sur le prochain San Antonio ou Nestor Burma de ma PAL (des valeurs sûres), d’autres fois, je pioche au hasard dans la pile des « Série Noire » des éditions Gallimard. C’est cette dernière façon de faire qui me poussa à lire « Le pain des jules » un titre qui, sinon, ne m’aurait pas spécialement attiré, écrit par Ange Bastiani, un auteur que je ne connaissais jusqu’alors que de nom. Ange Bastiani, de son vrai nom,... [Lire la suite]
24 mars 2019

Le deuxième souffle

José Giovanni est un auteur auquel je ne m'étais pas encore confronté. Les romans de José Giovanni se placent souvent dans le milieu des malfrats, de la prison et, pour cause, l'écrivain savait de quoi il parlait puisqu'il a passé plus de 10 ans en prison, a été condamné à mort, a tenté de s'évader... Né Joseph Damiani, de parents Corses, il a un passé trouble difficile à cerner. Condamné à mort en 1948 pour extorsion de fonds et participation à un triple assassinat, il est également accusé d'entente avec l'ennemi durant la... [Lire la suite]
06 juillet 2014

Quatre Corses majeurs

Cela faisait quelque temps que j'avais quitté mon ami Gabriel Lecouvreur alias Le Poulpe. J'avais hâte de le retrouver, chose faite avec un « Le Poulpe » assez récent (2013) de Philippe Franchini. Quatre Corses majeurs : Le Poulpe s’envole pour Ajaccio à la suite de la mort étrange d’un écrivain : Orso Pietrini, retrouvé non loin des îles Sanguinaires, une balle en plein front. La police a conclu au suicide, mais elle est bien la seule à y croire !Gabriel, alias professeur Quilichini, va croiser bon nombre de... [Lire la suite]