22 août 2021

Le sourire de Vénus

Poursuivons la découverte de la série « Mister Nobody - L’homme au masque de Satin » d’Edward Brooker, une collection de 16 fascicules de 16 pages contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots et publiée aux Éditions et Revues Françaises en 1946. Sous le pseudonyme d’Edward Brooker semble se cacher un certain Édouard Osterman, un né en 1904, probablement en Autriche et dont on perd la trace en 1947. Il fut l’auteur d’un grand nombre de romans policiers et d’espionnage avant,... [Lire la suite]

10 janvier 2021

L'agence Bakerson

La littérature populaire fasciculaire doit beaucoup aux auteurs, bien évidemment, mais on oublie souvent de mettre en avant l’immense attrait que pouvaient avoir les couvertures de ces ouvrages bien souvent nées de la main d’illustrateurs (même si certains éditeurs faisaient plutôt appel à des photographes). On nommera, sans conteste, des artistes tels Gil Baer, Maurice Toussaint, René Brantonne, Claudel, Gino Starace, Henri Armengol, Georges Sogny, Louis Maîtrejean… et bien d’autres. Mais parfois, les... [Lire la suite]
26 juillet 2020

Le mystère du cap des mouettes

« Le mystère du cap des mouettes » est le 20e épisode de la série fasciculaires « Marc Jordan », publiée à partir de 1907, aux éditions Ferenczi. Mais remettons tout d’abord cette série dans son contexte et rendant lui son rôle pivot dans l’immense pan de la littérature populaire qu’elle occupe. Cette série eut pour volonté de surfer sur le succès des traductions d’une série fasciculaire américaine : “Nick Carter” qui, alors, depuis déjà de nombreuses années, ravissait le jeune lectorat... [Lire la suite]