ISBN chaine de viesAvant de voir son premier livre sortir de presse, un éditeur doit déjà passer par plusieurs étapes.

Pour commencer, il n'est pas superflu de mettre en place une ligne éditoriale, en ce qui nous concerne, de la littérature de divertissement, du polar, du thriller, principalement proposés par des auteurs des Pyrénées-Orientales. Effectivement, pour un petit éditeur, il est préférable que ses auteurs habitent dans les environs pour qu'ils puissent plus facilement et à moindre frais défendre leurs livres lors de séances de dédicaces et des salons littéraires de la région (quand vous êtes un petit éditeur, vous avez déjà du mal à vendre des livres dans les salons du coin, ce n'est pas pour aller naviguer en terres inconnues).

Une des étapes suivantes et même préliminaire à toute édition, c'est, bien évidemment, de créer son entreprise. Chacun est libre de choisir le statut qui lui convient, je n'aborderai pas le sujet.

Ensuite, il n'est pas inutile de réclamer à l'AFNIL une liste de numéros ISBN. Pour ce faire, l'AFNIL vous enverra une fiche d'inscription à remplir.

Le code ISBN est le numéro qui référence chaque ouvrage (généralement celui qui permet de créer le code barre). Chaque éditeur a un numéro ISBN racine, entendez par là que les numéros ISBN de chaque livre d'un même éditeur, débutera par la même série de nombres. Pour ce qui est d'OXYMORON Éditions : 978-2-9195464.

L'obtention des ISBN est totalement gratuite.

Pour ma part, j'ai reçu 100 numéros au bout de quelques jours, au lieu des trois semaines d'attente spécifiée. Si, au début, le nombre peut sembler un peu excessif, il l'est beaucoup moins lorsque l'on sait que chaque format de votre livre doit posséder un numéro ISBN propre. Ainsi, si vous désirez vendre un livre au format papier et au format numérique, il va vous falloir plusieurs numéros pour un seul ouvrage : un ISBN pour le format papier, un ISBN pour le format PDF, un ISBN pour le format Epub (le format numérique le plus courant pour les liseuses), un ISBN pour le format MOBI (pour la liseuse Kindle de chez Amazon), etc.

Depuis le 1er Janvier 2007 le numéro ISBN est composé de 13 chiffres au lieu de 10, pour les mêmes raisons que les numéros de téléphones sont passés de 8 chiffres à 10 chiffres en 1996, pour pallier au manque de numéros libres.

Le numéro ISBN est composé de cinq séries de chiffres séparés par des tirets.

Pour un livre, le numéro ISBN est également le code EAN (European Article Numbering). Il débute invariablement (après 2007) par 978 (voire 979), chiffre qui désigne l'objet livre. 

Suit un tiret puis, un autre chiffre qui correspond à la langue ou la localisation géographique à laquelle appartient l'éditeur. Dans mon cas, le 2 pour la langue francophone.

Encore un tiret, puis vient un numéro comprenant entre 1 et 7 chiffres en fonction de l'importance de l'éditeur (plus il y a de chiffres, plus la production de l'éditeur est petite). Dans mon cas, 919564, soit 6 chiffres, donc petite production).

Toujours un tiret puis un nombre compris entre 1 et 7 chiffres pour identifier le numéro du livre dans le catalogue de l'éditeur (en clair, plus votre nombre précédent, celui évaluant l'importance de la production, comprend de chiffres et moins celui-ci en comprendra). Dans mon cas, deux chiffres, de 00 à 99 (soit les 100 numéros ISBN).

Dernier tiret et ensuite un chiffre compris entre 0 et 9 qui correspond à la clef de validité calculée en fonction des 12 autres chiffres du code EAN. Pour information, si chaque chiffre, de gauche à droite, est défini par C et sa position (C1 pour le 1er chiffre, C2 pour le second, etc.) alors, le code de calcul de la clef de validation est : c13 = modulo(10 - modulo((c1+c3+c5+c7+c9+c11) + (c2+c4+c6+c8+c10+c12) × 3, 10), 10).

Il vous reste encore le plus important à faire, trouver un ouvrage à éditer. Là, soit vous êtes écrivain et vous décidez de vous servir de vos propres écrits pour lancer la maison d'édition, soit vous partez à la recherche du manuscrit qui vous donnera envie d'investir votre argent et votre énergie. Dans tous les cas, il vous faudra mettre en place des contrats d'édition, ce qui sera le sujet du prochain article.