LASHJe profite d'un petit moment de calme, passager, dans l'écriture du prochain ouvrage de "Wan & Ted" (le 4ème), pour revenir un peu sur la saga et approfondir le parallèle entre les aventures des deux détectives et celles de Sherlock Holmes et du Dr John Watson..

Passager, donc, puisque l'écriture avance bon train au quotidien laissant espérer la pose d'un point final d'ici la fin de l'année (plus d'un tiers est déjà écrit).

Mais revenons-en à "Wan & Ted". Comme les lecteurs le savent déjà, Wan est un féru de Sherlock Holmes, au point de penser qu'il a vraiment existé (comme beaucoup de monde à l'époque où Conan Doyle écrivait ses livres). D'ailleurs, dans le deuxième opus, "Wan & Ted - Experts sans gain", Wan achetait, sur Internet, une vraie fausse lettre à Sherlock Holmes écrite par Sir Arthur Conan Doyle. En fait, la lettre a été écrite par moi-même et vous pouvez la découvrir .

Mais cette passion de Wan Ching Mui pour le célèbre détective n'est pas le seul point commun entre les deux.

Revenons-en à la genèse. "Wan & Ted" est un concept autour d'un jeu de mots sur le titre. "Wanted", des détectives. L'un s'appellera Wan, l'autre Ted. Wan, ça fait chinois, il sera alors d'origine chinoise. Ted, ça fait masculin, du coup, il sera logiquement un homme une femme.

Jusque là, un point commun un peu vague avec les ouvrages de Sir Arthur Conan Doyle : deux détectives privés.

Le concept de base était un roman. Au final, ce seront de petites histoires.

Ces nouvelles seront d'abord publiées dans un magazine, tout comme les premières nouvelles sur Sherlock Holmes, seront publiées dans un magazine, "The Strand Magazine".

Puis, les deux premières nouvelles autour de "Wan & Ted", sous mon impulsion, seront retravaillées et regroupées avec une troisième nouvelle écrite pour l'occasion dans un livre, "Wan & Ted", publié chez OXYMORON Éditions. Les deux premières nouvelles sur Sherlock Holmes seront publiées dans un livre, "Étude en rouge / Le signe des quatre".

Mais, dans les aventures elles-mêmes, les parallèles sont nombreux. Sherlock Holmes et le Dr Watson se sont rencontrés par l'intermédiaire d'un ami. Wan et Ted se rencontrent par l'intermédiaire d'un ami. Sherlock cherchait un colocataire après en avoir épuisé plusieurs. Ted cherche un associé pour son Agence de détectives, après en avoir testé quelques-uns.

Sherlock Holmes avait l'habitude de faire appel aux enfants des rues pour retrouver des gens. Wan fait appel aux SDFs pour retrouver des gens.

Sherlock Holmes est un homme pragmatique, Ted est une femme pragmatique. Sherlock Holmes est un homme perspicace, Wan est un homme perspicace. Sherlock Holmes est un bon combattant, Ted est une bonne combattante.

Mais les différences sont aussi nombreuses. Sherlock Holmes est un as du déguisement, pour l'instant, ni Wan ni Ted n'usent encore de ce genre de subterfuges (mais ce sera le cas dans le 4ème épisode).

Les aventures de Sherlock Holmes sont écrites au passé simple, celles de "Wan & Ted" sont racontées au présent de l'indicatif (il faut tout de même préciser qu'au départ, les aventures de Wan et Ted étaient écrites au passé simple. L'utilisation du présent de l'indicatif n'a été décidée qu'avant la publication papier).

Les aventures de Sherlock Holmes sont écrites à la première personne, c'est John Watson qui raconte. Celles de "Wan & Ted" sont écrites à la troisième personne, c'est l'auteur qui raconte.

Sherlock Holmes et John Watson ont vécu 60 histoires, Wan et Ted n'en ont vécu, encore, que 5 (une 6 ème est déjà en cours d'écriture).

Les aventures de Sherlock Holmes sont trépidantes, celles de "Wan & Ted" sont drôles.

Bref, il est évident que les aventures de "Wan & Ted" ne seraient pas ce qu'elles sont s'il n'y avait pas eu celles de Sherlock Holmes avant, bien avant.

Au final, vous l'aurez compris, j'aime Sherlock Holmes, mais plus encore, j'aime "Wan & Ted". Autant vous dire, vous n'avez pas fini d'en entendre parler, au moins par moi. Il y a donc fort à parier qu'il y aura un quatrième opus, dans les mois à venir, mais les deux détectives prendront probablement des vacances, ensuite, pour me laisser du temps pour retravailler "Qumran, Le Berceau Du Christ", un polar théologique. Bon, j'avais déjà dit cela en septembre de l'année dernière, après l'écriture du deuxième opus de "Wan & Ted", "Wan & Ted - Experts sans gain" et j'ai directement enchaîné avec l'écriture du troisième opus. J'avais également dit la même chose en avril de cette année, après la sortie du troisième opus, mais je n'ai pu abandonner mes personnages, depuis.

Avant d'arrêter, provisoirement, de vous tanner avec "Wan & Ted", je voudrais revenir sur certains chiffres.

Jusqu'à présent, chaque livre de "Wan & Ted" c'est :

  • Un peu plus de 220 pages,
  • Trois rêves,
  • Trois scènes de Ted la nuit,
  • Au moins un alexandrin de Buzz,
  • Soit, plusieurs petites bagarres, soit, une grosse bagarre pour Ted,
  • Au moins un repas en famille pour Wan.

"Wan & Ted" c'est également :

  • 3227 jeux de mots en moyenne par livre (non, je déconne, je ne les compte pas, mais il y en a plein),
  • Zéro césure dans le texte (oui, je n'aime pas les césures et, comme disait le colonialiste, je n'ai jamais aimé césure),
  • 3 mois d'écriture et 3 mois de corrections et de réécriture (du moins pour le dernier en date),
  • De multiples fous rires à l'écriture et à la relecture,
  • Des bonus,
  • Un générique,
  • Des messages d'avertissement...

Bref, "Wan & Ted", c'est avant tout :

  • 100% plaisir,
  • 100% passion,
  • 0% prise de tête.

Donc, si, toi aussi, tu veux connaître le bonheur, il n'y a qu'une adresse: www.oxymoron-editions.com pour en acheter.