19 septembre 2021

Un coupable de trop

On ne dira jamais trop que la littérature populaire fasciculaire policière est une « scène de crime » à partir de laquelle se déroulent les enquêtes les plus exaltantes. Certains penseront que j’en fais trop, et peut-être auront-ils raisons. Toujours est-il que cet univers demeure bien mystérieux et bien méconnu un peu à l’image des grands fonds sous-marins. Mettons de côté les métaphores hasardeuses pour revenir à un sujet peut-être bien moins épineux que certains, mais tout de même très intéressant : la vie... [Lire la suite]

12 septembre 2021

Les esclaves blancs

Jean des Marchenelles, de son vrai nom Jean Dancoine, est un auteur (et éditeur) assez mystérieux à notre époque tant on ne sait pas grand-chose de lui. Difficile de trouver des informations sur lui. Il serait né dans le nord (ce que je veux bien croire) en 1913 et a été également auteur d’un bon nombre de pièces de théâtre. Mais il œuvra également pour la littérature populaire fasciculaire (romans également) principalement dans un genre policier. L’un de ses personnages récurrents (le seul ?) est un détective surnommé... [Lire la suite]
22 novembre 2020

Le Maître de Ombres

Jean des Marchenelles, de son vrai nom Jean Dancoine, est un auteur de pièce de théâtre, de romans et de fascicules né près de Lille juste avant la Première Guerre mondiale et qui laisse, derrière lui, principalement des comédies de théâtre et les aventures du détective Francis Bayard, alias le « sphinx ». Bien qu’il fut également journaliste, éditeur et directeur de collections, c’est avant tout pour son œuvre policière autour de son détective récurrent qu’il m’intéresse. Si Francis Bayard n’est pas d’une... [Lire la suite]
22 novembre 2020

Un pied sur l'échafaud

« Un pied sur l’échafaud » est une aventure du détective Francis Bayard, alias le « sphinx », un personnage né de la plume de Jean des Marchenelles. Jean des Marchenelles est principalement connu pour ses comédies de théâtre et pour son personnage de Francis Bayard. De son vrai nom Jean Dancoine, est né en 1913 dans la région de Lille et y fut journaliste et éditeur. Francis Bayard a vécu au moins une quinzaine d’aventures, la plupart sous le format fasciculaire de 32 pages (moins de... [Lire la suite]
22 novembre 2020

La maison des deux folles

« La maison des deux folles » est une aventure du détective Francis Bayard, aussi surnommé le « Sphinx », de Jean des Marchenelles. Jean des Marchenelles, de son vrai nom Jean Dancoine, est un auteur qui se consacra beaucoup au théâtre pour lequel il écrivit nombre de comédies, seul ou à quatre mains avec Pierre d’Aquila. Mais l’homme œuvra aussi beaucoup pour la littérature populaire, notamment à travers les aventures de son personnage phare : le détective Francis Bayard. On retrouve ce... [Lire la suite]
22 novembre 2020

La morte en robe blanche

Continuons lentement la découverte des aventures du détective Francis Bayard, écrites par Jean des Marchenelles. Jean des Marchenelles est un auteur de littérature populaire, auteur de pièces de théâtre, et directeur de collections (regroupant généralement ses écrits). Si l’homme manie aisément l’humour, il écrivit également dans le genre policier et, pour cela, fit régulièrement appel au même personnage, le détective Francis Bayard. Si ce personnage vit, à partir de 1942, ses aventures regroupées au sein de la... [Lire la suite]
01 novembre 2020

Un cadavre sur les bras

La littérature populaire fasciculaire policière (celle dont je raffole) regorge de personnages récurrents qui vivent leurs aventures, soit dans des collections dédiées (« Marius Pégomas, détective marseillais », « Le commissaire Benoit », « l’Agence Walton », « Marc Jordan », « Miss Boston »…) soit au milieu d’une collection plus généraliste (« Florac et La Glu », « Ned Burke », « L’inspecteur Vigeon »…) soit, se partageant entre collection généraliste et collection dédiée comme « Bill Disley » ou, dans le cas qui nous intéresse... [Lire la suite]
06 janvier 2019

La dactylo disparue

Francis Bayard est un détective né de la plume de Jean des Marchenelles, un auteur né en 1913, mort en 1995, et qui fut, également, pigiste dans un journal puis auteur de pièces de théâtre. Jean des Marchenelles dirigea la collection « Police-Privée » pour les éditions S.I.L.I.C. entre 1942 et 1944 qui ne comprend que des titres issus de sa production, principalement des fascicules de 32 pages, dont 8 titres sont consacrés au fameux détective Bayard. « La dactylo disparue » semble être le... [Lire la suite]