InsigneLa saga "Wan & Ted" est une série de romans policiers décalés dont chaque opus est indépendant.

Le but de la saga est d'apporter un souffle nouveau dans le monde du roman policier actuel très formaté autour du thriller à l'américaine.

La volonté de la saga est donc de se démarquer totalement des clichés et partis pris du roman policier que le monde de l'édition propose à outrance.

Ici, donc, plus d'univers glauques, d'enquêtes tarabiscotées pavées de faux indices pour perdre le lecteur. Pas plus de rebondissement final "abracadabrantesque" ayant pour but de faussement surprendre le lecteur.

Non, la saga des "Wan & Ted" opte pour la voie du polar à ambiance légère et humoristique. Les livres sont écrits pour donner le sourire au lecteur, pour faire passer le plaisir de l'écriture dans la lecture.

De la même façon, les héros de cette saga sont très loin des clichés usuels du polar. Pas de flic dur à cuire sans peur et sans reproche ni de policier cassé par la vie, alcoolique, dépressif et limite suicidaire. Non, les héros sont des gens ordinaires, ou presque, comme on pourrait en trouver partout. Les deux détectives ont des défauts, qui les rendent à la fois humains et attachants et des qualités complémentaires qu'ils mettent en commun pour faire avancer les enquêtes.

L'auteur décide de se démarquer, également, de l'utilisation usuelle du passé simple pour la narration, temps mettant une distance entre l'auteur et le lecteur, confinant ce dernier dans le rôle de la personne à qui l'on raconte un histoire déjà passée. Pour ce faire, les histoires sont racontées uniquement au présent de l'indicatif, un temps bien plus immersif, qui pose le lecteur comme un spectateur qui participe à l'histoire et en fait un témoin privilégié d'une enquête qu'il suit au jour le jour (les enquêtes se déroulent toujours sur un laps de temps réduit de quelques jours pour amplifier cet effet).

De la même façon, exit la narration à la première personne, bienvenue à celle à la troisième personne, permettant ainsi au lecteur de mieux s'investir dans l'histoire, d'autant que le parti pris de l'auteur est de ne pas tirer le lecteur par le bras et de lui imposer la vision du créateur. Ici, les personnages comme les lieux sont décrits de façon suffisante pour pouvoir les cerner mais pas de façon excessive ce qui permet au lecteur d'utiliser toute son imagination pour se forger ses propres images.

menottesLa grande force de la saga est incontestablement le duo de personnages. Wan et Ted sont deux jeunes détectives aux antipodes l'un de l'autre. Wan est chinois, rond, fainéant, intelligent, doué en informatique, flegmatique, trop proche de sa nombreuse famille. Ted est une jeune lesbienne menue, cheveux courts, courageuse, sportive, pragmatique, experte en arts martiaux, aimant la solitude et la nuit.

Les deux détectives convoitent la même blonde voisine à gros seins qui fait sa gymnastique tous les matins devant le fenêtre de l'appartement faisant face au bureau de l'Agence. Une grande amitié et une réelle complicité se sont nouées entre eux au fur et à mesure des enquêtes. Une relation basée sur la confiance, le respect mais aussi sur la taquinerie lie fortement les deux protagonistes.

Mais le duo est quasiment un trio avec l'apport incontestable de Buzz, un ordinateur étrange et surpuissant, capable de capter et trier tous les flux vidéos des caméras de surveillance du monde entier afin de tenir le plus grand trombinoscope du monde. De plus, l'ordinateur a un comportement quasi humain même s'il ne s'exprime qu'en alexandrins, ce qui a la fâcheuse tendance à énerver Ted.

Sur le terrain, chacun son rôle. Wan est l'investigateur en chef. De par son don d'observation et de déduction qu'il a développé en lisant les oeuvres sur Sherlock Holmes, Wan est capable d'une perspicacité rare. Ted est la responsable des filatures et des arrestations musclées. Malgré son petit gabarit elle se révèle redoutable lors des combats à une contre un ou même à une contre plusieurs.

Buzz, lui, est chargé de repérer les suspects à travers les flux vidéos afin de les situer.

Si chaque épisode se veut original dans son fond et dans sa forme, il l'est également dans sa conception puisque chaque livre est conçu pour faciliter la lecture pour placer le bibliophage dans les meilleures dispositions pour suivre les histoires. Outre un papier ivoire moins agressif à l'oeil, la mise en page est aérée et les textes écrits avec une police de caractères calculée dans sa taille et dans sa forme pour éviter la fatigue visuelle. De plus, chaque livre est totalement purgé de césure.

L'originalité de chaque roman se poursuit même après les enquêtes puisque vous trouverez, à chaque fois, un système de bonus en fin de livre, conférant à l'ensemble un aspect DVD. Scènes coupées au montage, explication sur la conception des histoires et des personnages et autres compléments vous permettront d'avoir une autre vision des personnages et de l'auteur, de passer un petit peu de l'autre côté du miroir.

A toutes ces qualités, on pourrait en rajouter encore d'autres comme la liberté de ton de l'auteur n'hésitant pas à intervenir, parfois, dans l'histoire, les nombreux calembours parsemant chaque histoire, passant parfois inaperçus (charge à vous d'avoir l'oeil vif), les clins d'oeils à des chansons ou des films célèbres et, des allusions à l'actualité du moment ou encore l'utilisation dans un même chapitre d'un vocable tournant autour d'un même centre d'intérêt.

Au final, la saga des aventures de "Wan & Ted" est une saga drôle, originale, rafraîchissante, à découvrir absolument.