anniv_koboIl y a douze mois, je vous parlais, sur ce même blog, de l'achat de ma première Kobo Glo. Première, puisque peu de temps après, j'en achetais une seconde, pour ma Canelle, afin d'éviter qu'elle ne lise la nuit par-dessus mon épaule.

Quelque temps plus tard, je vous faisais part de mes premières conclusions sans même imaginer que les articles concernant la liseuse attireraient encore, un an plus tard, 95 % des visiteurs.

C'est dire si vous vous moquez totalement des livres que j'édite et que j'écris (ou plutôt l'inverse), tant pis pour vous, vous passez à côté des grandes aventures de Wan & Ted. Enfin, pas tous, car un faible pourcentage d'entre vous n'hésite pas à se laisser tenter, notamment par la promotion numérique qui vous propose un livre numérique offert pour l'achat des trois premiers romans des aventures de Wan & Ted.

Mais revenons-en à la Kobo Glo.

En 11 mois (voilà un mois que je ne trouve plus le temps de lire), le moins que l'on puisse dire est qu'elle n'a pas chômé.

45 livres lus et deux arrêtés en cours de route. 270 heures de lecture, soit une moyenne de 50 minutes par jour. Si l'on rajoute le temps passé à tester les ePubs que j'ai créées (9) et celui passé à feuilleter d'autres livres, on peut dire que la Kobo Glo n'a pas de vacances depuis qu'elle est en ma possession.

L'utilisation quasi unique que j'en fais est la lecture. Pas de jeux (je ne connais même pas les règles du Sudoku), pas d'annotations... juste l'utilisation peu fréquente du dictionnaire français pour les mots dont je ne suis pas sûr de la définition.

Autonomie : parfaite, je ne me suis jamais retrouvé en panne de batterie, loin de là, et, en ne la rechargeant qu'assez rarement, je ne suis jamais descendu en dessous de 50 % de charge.

Charge : Assez étonnante, la Kobo Glo ne se recharge pas à la même vitesse à chaque fois. Je suppose que cela dépend de l'utilisation que je fais de mon ordinateur pendant que la Kobo Glo est en charge. D'un temps de charge assez rapide à un autre interminable, la durée est assez aléatoire. Je n'ai pas encore osé tester la recharge à l'aide d'un adaptateur secteur (alors que je l'ai testé sur mon lecteur mp3 sans souci) et je ne pourrai donc pas dire si la charge est plus rapide ou non.

Lecture : 95 % nocturne avec lumière de la Kobo Glo allumée. Confort de lecture parfait, plaisir intégral, rien à redire. Aucune fatigue visuelle, même après plus d'une heure de lecture. Du tout bon.

Prise en main : même si j'ai acheté un boitier rigide pour la protéger (acheté seulement 1.50 euro chez Boulanger, pour une fois que ce magasin propose quelque chose de bien pour pas cher) je sors toujours ma liseuse du boitier pour l'utiliser. Lecture en tenant la Kobo Glo de la main droite, bonne prise en main, pas de fatigue, rien à redire.

Mémoire : si la mémoire d'origine de la Kobo Glo est suffisante pour stocker des centaines et des centaines d'ouvrages, j'ai tout de même testé l'utilisation d'une carte mini SD pour y placer les classiques et les livres après les avoir lus. C'est bien pratique. On glisse la carte dans son emplacement et les livres apparaissent dans la liste, on la retire et les livres disparaissent. En plus, dans Calibre, les livres présents sur la Carte mémoire sont distingués de ceux présents sur la mémoire interne de la Kobo Glo. Avec une carte de 32 Go, vous pourrez emmagasiner des dizaines de milliers d'ouvrages, ce qui vous assurera plusieurs vies de lecture.

Bugs : bon, je ne vais pas le cacher, il m'est arrivé que la Kobo Glo se bloque quelques fois, mais dans l'ensemble, rien de grave et, surtout, rien qui n'ait pu se résoudre à l'aide d'un « Reset ». De plus, une bonne partie des bugs sont dus à des fichiers ePub mal foutus (pas les miens, je vous rassure pour le cas où vous seriez tentés d'en acheter).

Au final, voilà 129 euros bien investis et bien rentabilisés depuis près d'un an. Aucun regret, si c'était à refaire, je referais le même choix bien qu'au départ j'étais parti sur la Cybook Odyssey Frontlight. Je me suis fait très rapidement au « tout tactile » et je ne trouve plus, désormais, aucun défaut à cette liseuse.

Maintenant, ma seule attente est de connaitre la durée de vie de cet objet. L'avenir nous renseignera.