10 octobre 2021

Une belle garce

  Comme je le dis souvent, les bandeaux et les prix ne sont pas gage de qualité pour un roman. Mais, comme je ne suis pas forcément mes conseils (pourtant toujours très bons et judicieux), je ne peux m’empêcher, parfois, de sélectionner un livre en raison de l’un ou de l’autre. C’est notamment le cas avec le « Prix du quai des Orfèvres », malgré de nombreuses déceptions. C’est une nouvelle fois le cas (pour la sélection… la déception ou non, vous le saurez en lisant la suite) puisque mon choix s’est porté sur le... [Lire la suite]

18 avril 2021

L'affaire Marville

Tout comme « Dallas », le monde de la littérature fasciculaire est un univers impitoyable. Tout d’abord, les auteurs étaient soumis à des cadences infernales, les obligeant à écrire, écrire encore, écrire toujours, toujours plus, toujours plus vite, sans réellement prendre le temps de se relire… Parce qu’ensuite, le travail éditorial était soumis aux mêmes exigences pour alimenter la soif de lecture du peuple, et ce au moindre coût. Enfin, et surtout, car le format fasciculaire, tout comme la nature, ne laisse aucune... [Lire la suite]
11 avril 2021

Meurtre dans l'ombre

Quand vous découvrez une nouvelle série, télévisée ou même littéraire, si vous l’appréciez, il vous est facile de retrouver vos personnages favoris à travers les autres épisodes. Les séries sont estampillées au titre de ladite série et de simples recherches sur Internet (et ne me dites pas que vous n’avez pas Internet, sinon vous ne seriez pas en train de lire cette chronique !) vous permettent de connaître les titres de chaque épisode, l’ordre des épisodes… Mais il n’en a pas toujours été de même, notamment pour les séries... [Lire la suite]
14 mars 2021

Trois cœurs contrés

Je poursuis ma découverte des auteurs de récits policiers de langue francophone en plongeant dans la mythique collection « Le Masque » avec un livre anobli par le « Prix du roman d’aventures » en 1974, « Trois cœurs contrés » signé Claude Marais. À propos de l’auteur, peu de choses à vous apprendre, à part qu’il s’agit d’une femme née en 1930 ayant fait des études de médecine. En 1968, l’année des premières greffes de cœur en France, elle publie son premier roman, « Le bas blesse ». ... [Lire la suite]
26 juillet 2020

Le mystère du cap des mouettes

« Le mystère du cap des mouettes » est le 20e épisode de la série fasciculaires « Marc Jordan », publiée à partir de 1907, aux éditions Ferenczi. Mais remettons tout d’abord cette série dans son contexte et rendant lui son rôle pivot dans l’immense pan de la littérature populaire qu’elle occupe. Cette série eut pour volonté de surfer sur le succès des traductions d’une série fasciculaire américaine : “Nick Carter” qui, alors, depuis déjà de nombreuses années, ravissait le jeune lectorat... [Lire la suite]
31 mai 2020

Crime au théâtre

« Crime au théâtre » est le 8e épisode de la série « Les enquêtes du commissaire Benoit », initialement parue en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages double-colonne contenant des récits d’environ 10 000 mots aux éditions Nicéa. Les auteurs ? ROBERT et Jean Grimey ou Robert et Jean Grimey, en fonction de si on se réfère à la couverture ou à l’intérieur du livre. Ainsi, il est impossible de savoir si ROBERT est un pseudonyme à part ou bien s’il s’agit de... [Lire la suite]
16 septembre 2018

La pendue du Pré-Catelan

4e épisode des « Enquêtes du Professeur », signé René Byzance, initialement édité dans la collection « L’Indice » aux éditions Populaires Monégasques. L’inspecteur Gonzague Gaveau est surnommé « Le Professeur » parce qu’il a fait Sorbonne et a écrit une thèse sur « Les Variations de la voyelle O dans les langues ougaro-caucasiennes ». Difficile d’en dire plus sur l’auteur d’autant que la plupart des épisodes ne sont pas signés. Il est intéressant de noter que les... [Lire la suite]