01 janvier 2023

L'affaire Lerouge

  Ceux et celles qui lisent régulièrement mes critiques littéraires (je ne sais pas s’il y en a) savent à quel point je ne jure que par le genre policier et que je suis passionné par la littérature populaire de jadis et par les personnages récurrents. Du coup, les mêmes personnes doivent être persuadées qu’en tout premier lieu, j’ai dévoré toute l’œuvre d’Émile Gaboriau et, en priorité, les enquêtes de son fameux Monsieur Lecoq. Que nenni ! Si, effectivement, je connaissais l’auteur et savais tout ce que la... [Lire la suite]

18 décembre 2022

Fils de personne

Quand on est fan de polar de langue française comme je le suis, il semble logique de se tourner, chaque année, vers le roman ayant emporté le prix du « Quai des Orfèvres »… Oui, je me suis dit cela également fut une époque. Puis j’ai lu certains de ces romans et j’ai déchanté. Depuis, je ne me penche pas systématiquement vers le lauréat de l’année. Mais il m’arrive de temps en temps de replonger la main dans le pot de confiture, ce que je viens de faire avec le vainqueur de la dernière cession : « Fils de... [Lire la suite]
22 mai 2022

Le Cantique des cantines

Claude Mesplède (1939-2018) est un journaliste que je connaissais de nom principalement pour son travail critique sur les romans policiers. J’étais curieux, donc, de le découvrir en tant qu’auteur de roman policier puisqu’il en écrivit au moins un : « Le Cantique des Cantines », une aventure de Gabriel Lecouvreur alias Le Poulpe publiée en 1996. Je pense inutile de vous présenter la série « Le Poulpe », un concept mis en place par Jean-Bernard Pouy en 1995 consistant à faire écrire par... [Lire la suite]
15 mai 2022

La Mite

Si la mode est aux polars terroirs, de tout temps, des auteurs ont eu le désir de mettre leur région au cœur de leurs histoires. On citera volontiers Maxime Audouin et la Vendée ; Jean Dancoine, alias Jean des Marchenelles et le Nord ; Rodolphe Bringer et le Tricastin (une région qu’il inventa et à laquelle il créa une histoire, une culture, une gastronomie, une délimitation…) et ainsi de suite… Et si les auteurs bretons mettant en scène la Bretagne sont aujourd’hui légion (Jean Faillet, Hervé... [Lire la suite]
15 mai 2022

Treize dans l'île

Le polar breton a le vent en poupe (normal, pour une région de marins) depuis quelques années voire quelques décennies, notamment depuis que l’éditeur Alain Bargain s’est consacré à proposer des collections regroupant des romans policiers d’auteurs bretons. Pourtant, les paysages bretons n’ont pas attendu les années 1990 pour servir de terrain de jeux à des criminels et des enquêteurs de papier. Sans remonter jusqu’au début du genre littéraire, certaines intrigues du romancier Maxime Audouin, pourtant vendéen, se... [Lire la suite]
10 octobre 2021

Une belle garce

  Comme je le dis souvent, les bandeaux et les prix ne sont pas gage de qualité pour un roman. Mais, comme je ne suis pas forcément mes conseils (pourtant toujours très bons et judicieux), je ne peux m’empêcher, parfois, de sélectionner un livre en raison de l’un ou de l’autre. C’est notamment le cas avec le « Prix du quai des Orfèvres », malgré de nombreuses déceptions. C’est une nouvelle fois le cas (pour la sélection… la déception ou non, vous le saurez en lisant la suite) puisque mon choix s’est porté sur le... [Lire la suite]

26 septembre 2021

Chewing-gum et spaghetti

Charles Exbrayat (1906 - 1989) est un auteur de romans policiers au parcours assez classique pour cette profession. D’abord journaliste, critique littéraire, il écrit ensuite des scénarios pour adapter au cinéma des romans de Simenon et autres puis écrit des scénarios originaux, pièce de théâtre avant de se lancer dans la carrière de romancier policier un peu par hasard. Et comme le hasard fait bien les choses, qu’il fait le bonheur des policiers, mais aussi de certains auteurs, il remporte très vite le prix du roman... [Lire la suite]
06 décembre 2020

Le crime était signé

Il est parfois des livres qui vous tombent des mains à force de ne pas vous passionner et il est plus rarement d’autres qui vous sautent littéralement dans les mains sans que vous ne leur ayez rien demandé. C’est un peu ce qui m’est arrivé avec « Le crime était signé » de Lionel Olivier, Prix du Quai des Orfèvres 2016. J’ai toujours une certaine réticence avec les romans qui reçoivent ce prix, car j’ai rarement été convaincu par les lauréats. Pour autant, j’apprécie souvent de retrouver une ambiance plus... [Lire la suite]
19 décembre 2018

Gil Baer

Gil Baer né à Strasbourg le 17 février 1863 et mort à Paris le 22 avril 1931. Illustrateur de presse (« Jean qui rit », « Le Pêle-Mêle », « Le Rire »...), il est, pour moi, avant, tout, un illustrateur de la littérature populaire. S’il a illustré bon nombre de couvertures dans différentes collections de l’époque, il est lié à jamais, dans mon esprit, au point d’interrogation des couvertures de la mythique collection policière « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi... [Lire la suite]
11 mai 2016

30 Rouge Pair, Passe de Charles RICHEBOURG

Charles RICHEBOURG est un auteur totalement mystérieux puisque l'on ne sait qui se cachait derrière ce pseudonyme qui œuvrait pour les collections « Aventures », « Mon roman policier » et « Police et Mystère » des éditions Ferenczi. Charles Richebourg a principalement écrit des textes autour d'un personnage récurrent, le policier Odilon Quentin (41 opus dans la collection « Mon roman Policier » et 3 opus dans la collection « Police et Mystère »), mais aussi une grosse dizaine de... [Lire la suite]