24 mars 2019

Mémoire en cage

Est-il encore nécessaire de présenter Thierry Jonquet ? Oui ? Bah non ! La meilleure façon de découvrir Thierry Jonquet, c’est de lire des romans de Thierry Jonquet. Et c’est ce que j’ai fait une nouvelle fois avec, cette fois-ci, la découverte de « Mémoire en cage » un petit roman qui fût publié dans les collections « Sanguine » chez Albin Michel, « Série Noire » chez Gallimard et « Folio Policier » toujours chez Gallimard. Mémoire en cage : ... [Lire la suite]

24 mars 2019

Le deuxième souffle

José Giovanni est un auteur auquel je ne m'étais pas encore confronté. Les romans de José Giovanni se placent souvent dans le milieu des malfrats, de la prison et, pour cause, l'écrivain savait de quoi il parlait puisqu'il a passé plus de 10 ans en prison, a été condamné à mort, a tenté de s'évader... Né Joseph Damiani, de parents Corses, il a un passé trouble difficile à cerner. Condamné à mort en 1948 pour extorsion de fonds et participation à un triple assassinat, il est également accusé d'entente avec l'ennemi durant la... [Lire la suite]
24 mars 2019

Au balcon d'Hiroshima

Jean Amila alias Jean Meckert, est un écrivain français né en 1910, mort en 1985, qui a oeuvré dans la littérature populaire de la plus brillante des manières ainsi que la plus obscure. Sous son nom ou ses pseudonymes John et Jean Amila, il a publié de nombreux romans plébiscités par le public et par ses pairs. Débutant chez Gallimard en 1941 avec un roman, « Les coups » écrit en 1936, et publié sous son nom, c'est en 1950 qu'il intègre la célèbre collection « Série Noire » du même éditeur sous le pseudonyme John Amila, qui... [Lire la suite]
24 mars 2019

Corvette de nuit

Marc Villard est un auteur né en 1947 qui s’est essayé à l’art plastique, à la poésie « beatnik » (je ne savais même pas que cela existait), et qui est un lecteur assidu d’écrivains de la « Série Noire » des éditions Gallimard et féru de Rock N’ Roll. L’homme se lance dans l’écriture de romans et, très vite, incorpore la fameuse « Série Noire » avec ce titre : « Corvette de nuit ». Sans être son premier roman (il s’agit du troisième) ni son premier polar (il s’agit du second),... [Lire la suite]
24 mars 2019

La disparition de William Sternord

« La disparition de William Sternord » est un épisode de la série « Dick et Betty, aventuriers modernes », écrit par l’énigmatique J.A. Flanigham. Série qu’il est très difficile de cerner puisque les différents titres (combien ?) ont été édités, à l’époque (au milieu du XXe siècle), dans différentes collections (« murmures d’amour », « Police-Roman »...) sans qu’ils soient réellement différenciés des autres titres de ces collections. Pire, même au dos de certains épisodes, la... [Lire la suite]
17 mars 2019

Qui est le mort

« Qui est le mort » est un titre de la série « Dick et Betty, aventuriers modernes », écrite par l’énigmatique J.A. Flanigham, dont il est difficile de définir la position exacte dans la chronologie, mais qui devrait se situer un peu plus vers le début que vers la fin. Je ne m’étalerai pas sur l’auteur, J.A. Flanigham, pour vous en avoir déjà parlé dans d’autres chroniques sur d’autres titres de la série ou bien ceux de son autre série, « Bill Disley, reporter-détective », mais, surtout, pour ne... [Lire la suite]

17 mars 2019

Le crime rôde...

J.A. Flanigham est un mystérieux auteur du milieu du XXe siècle qui est principalement connu pour sa série policière : « Bill Disley ». Mais l’auteur livra également deux autres séries : « Les dessous de l’Agence Garnier » et « Dick et Betty, aventuriers modernes ». C’est de cette dernière série qu’est issu le titre « Le crime rôde ». Seule la série « Les dessous de l’Agence Garnier » est facilement identifiable est listable, puisqu’elle ne comporte que... [Lire la suite]
17 mars 2019

Sorcellerie à Covent Square

J.A. Flanigham est un auteur énigmatique de la littérature populaire du milieu du XXe siècle pour lequel je me passionne depuis que j’ai découvert sa plume à travers les enquêtes de Bill Disley, le reporter-détective. L’auteur a sévi en 1945 et 1959, dans diverses collections, principalement chez deux éditeurs : Les Éditions Lutèce et les Éditions Ferenczi. Pour les seconds, tous les titres, ou presque, sont regroupés dans la collection « Le Verrou ». Pour les premiers, J.A. Flanigham a proposé au moins... [Lire la suite]
17 mars 2019

La dame est une traînée

Quatrième incursion personnelle dans le monde littéraire de Marc Villard, 4e plaisir de lecture ! C’est un carton plein. Je savais, par ses précédents ouvrages, que l’auteur était fan de Rock N’ Roll, je le sais désormais également fan de Jazz. Décidément, la musique rythme ses textes et comme ceux-ci sont bien souvent rédigés comme des poèmes mélancoliques, il n’est pas étonnant que des notes de Jazz en soient les pulsations cardiaques. La dame est une traînée : Ray Thompson croyait avoir rompu les ponts avec... [Lire la suite]
17 mars 2019

Le casse-tête malais

  Horace van Offel est un écrivain belge né à Anvers en 1876, auteur de pièces de théâtre, rédacteur de journaux et auteurs de romans. Dans sa carrière, il s’essaye par deux fois au genre policier, « Les chevaliers de Batavia » et « Le casse-tête malais ». Le casse-tête malais : Un conte du Pacifique raconte que dans les îles de l’Océanie, quand un homme devient vieux, les jeunes l’obligent à monter dans un arbre. Ils secouent l’arbre tant qu’ils peuvent. Si le vieillard tient bon, il a la vie... [Lire la suite]